En ces temps de confinement, finie l’arsouille : place à la débrouille !

Liberty t’accompagne dans l’entretien de ta moto et tes équipements

  • App StoreApp Store
  • Google PlayGoogle Play

On s’adresse dans cet article aux moins chanceux d’entre vous qui vivent le confinement sans garage et sans outil pour s’occuper sur leur bécane. Promis, toi qui en galère dans ton appartement avec ta moto coincée sur le parking de ta résidence, tu vas pouvoir lui filer un coup de propre avec uniquement ce que tu as sous la main

1. Nettoyer ta chaîne (presque) sans matériel

Bon normalement, motard.e chevronné.e ou non, tu as déjà dans ton placard ce qu’il faut pour briquer ta chaîne de temps en temps… Non ?

Si ce n’est pas le cas, munis-toi :

  • d’une vieille brosse à dent
  • d’un peu de liquide vaisselle
  • d’un seau d’eau chaude
  • de vinaigre blanc

Mélange quelques gouttes de liquide vaisselle et de vinaigre blanc dans le seau d’eau. Verse un peu de ce mélange sur ta chaîne. Prends ta brosse à dent et frotte. Rince à grand coup d’eau chaude. Ca va te prendre un peu plus de temps qu’avec des produits spécifiques mais tu devrais obtenir un résultat convenable.

A la fin de l’opération, graisse ta chaîne avec ta graisse à chaîne habituelle. Ici, point de produit de substitution. Rien ne remplace un lubrifiant de chaîne authentique !

Pour les plus équipés, on a également un tuto sur « comment bien graisser sa chaîne« , tu le trouveras ici.

Retrouve Liberty Rider App sur les stores

  • App StoreApp Store
  • Google PlayGoogle Play

2. Nettoyer ton collecteur (presque) sans matériel

Le collecteur d’échappement est, pour bon nombre de motards, l’une des pièces les plus difficiles à entretenir. Son entretien n’est toutefois pas indispensable : un collecteur sale ne nuira pas aux performances de ta moto. Mais sachant que tu as un peu de temps devant toi en ce moment, on te propose de tenter de nettoyer la partie visible de ton collecteur, ce qui n’implique donc pas de le démonter (les puristes sont déjà en train de s’offusquer, mais faute de matos pour tout démonter, on n’a pas vraiment le choix !).

Munis toi :

  • d’une éponge type paille de fer
  • d’un produit décapant pour le four (veille a bien protéger le reste de ta moto à l’aide de journaux avant de pulvériser, c’est plutôt agressif comme produit) ou de Pierre d’Argent

Ici aussi, il ne te reste plus qu’à frotter ! On va pas se mentir… Déjà que c’est long avec des produits adaptés, là, tu vas vraiment devoir prendre ton mal en patience. Courage !

3. Nettoyer tes jantes (presque) sans matériel

Pour un nettoyage de jante maison, tu vas avoir besoin :

  • d’eau très chaude
  • d’une éponge douce
  • d’un peu de liquide vaisselle
  • de plusieurs chiffons propres
  • de WD-40

Commence par enlever le plus gros de la saleté à l’aide d’une éponge imbibée d’eau bien chaude et d’un peu de liquide vaisselle. Sèche ta jante et pulvérise du WD-40 sur un chiffon avant de frotter patiemment ta jante. Finalise l’opération en essuyant ta jante avec un autre chiffon parfaitement propre.

4. Nettoyer la carrosserie de sa moto (presque) sans matériel

Voici venue la partie la plus visible… mais également la plus facile à nettoyer ! Pour obtenir une carrosserie rutilante, tu auras besoin :

  • d’eau très chaude
  • d’une éponge très douce
  • de bicarbonate de soude
  • d’un soupçon de liquide vaisselle (gare à ne pas trop en mettre, ça risque d’être long à rincer)

Commence par asperger abondamment ta moto d’eau chaude uniquement (idéal pour commencer à décrocher moustiques et autres fientes d’oiseaux). Mélange l’eau chaude, le bicarbonate et le liquide vaisselle. Munis-toi de ton éponge. Frotte doucement toute la carrosserie de ta moto. Finalise ton nettoyage par un rinçage global de ta machine et sèche-la à l’aide d’un chiffon propre. Ceci évitera à l’eau de laisser des traces en s’évaporant.

5. Quel est l’ordre à suivre pour faire tout ça en une fois ?

Pour finir, voici l’ordre idéal pour mener à bien ces différentes opérations :

  • commence par gratter ton collecteur (le plus galère en premier, autant préserver ton moral pour la suite)
  • dégraisse ensuite tes jantes et ta chaîne
  • nettoie ta carrosserie
  • procède au rinçage
  • sèche ta moto en veillant à changer de chiffon entre les jantes et le reste de ta moto
  • graisse proprement ta chaîne (sans en mettre sur tes jantes fraîchement nettoyées)

As-tu d’autres conseils débrouilles pour l’entretien de ta moto ? Si oui, partage-les en commentaires !