10​ ​vérifications à faire avant d’​acheter une moto d’occasion

V à toi cher motard (ou futur motard), et bienvenue en ce lieu où la moto est reine ! Tu t’es enfin décidé à acheter cette moto qui te fait de l’oeil depuis longtemps. Tu te sens prêt à l’aimer et à l’entretenir jusqu’à ce que l’usure vous sépare. Tu es plein(e) d’enthousiasme et impatient de mettre les gaz. Nous te comprenons et sommes tous passé par cette étape. La prudence s’impose néanmoins. Car la forte demande est aussi la porte ouverte à toutes formes d’arnaques.

Pour que tout se passe bien dès le départ, la team Liberty te liste ici 10 bons conseils pour acheter une moto d’occasion !

Les papiers

Avant de procéder à l’achat de la moto de tes rêves, il est important de vérifier le détail de la carte grise. En effet, les numéros inscrits sur le cadre et le moteur doivent correspondre à ceux notés sur la carte grise.

En cas de changement de pièce, de moteur notamment, veille à demander une facture avec les références et le numéro de série dudit moteur.

Au cas où tu souhaites acheter une moto déjà tatouée, n’hésite pas à contacter “ARGOS” avec le numéro de série et l’immatriculation de l’engin, car les motos volées en circulation… ça existe toujours !

Si tu optes pour une moto récente, demande le carnet d’entretien. Il pourra éventuellement te servir de garantie.

L’état général de l’engin

C’est l’étape incontournable. Elle exige de toi des yeux de lynx. Absolument rien ne doit t’échapper. D’abord, la moto mise en vente doit être de bel aspect et bien entretenue.

Traque les traces suspectes et les vices cachés. Prends le temps de scruter la moto sous tous les angles et surtout ne laisse rien passer. Guidons, rétroviseurs, clignotants etc… Rien ne doit échapper à ta vigilance.

N’hésite pas à demander le carnet d’entretien du véhicule et les différentes factures d’entretien. C’est toujours utile comme conseil pour acheter une moto d’occasion.

Vérifie le kilométrage

Prends le temps de vérifier le kilométrage et assure-toi que la moyenne du kilométrage parcouru n’a pas brusquement baissé entre la fin de la garantie et la mise en vente de la moto. Bidouiller le kilométrage est une arnaque classique alors ne te fais pas avoir.

Il faut néanmoins garder à l’esprit qu’une machine ayant dépassé le seuil de kilométrage moyen, mais particulièrement bien entretenue, peut s’avérer une bonne affaire. Elle te laisse en général une belle marge de négociation, mais exige encore plus de vigilance.

Inspecter les pneus

Cette étape consiste pour toi à regarder les sculptures du pneu, la bande de roulement à l’arrière et sur les côtés à l’avant. Les pneus doivent être en bon état, ni plus ni moins. Vu leur prix, cette condition est non négociable. Choisir une moto avec des pneus usés alourdit ta facture car il faut absolument les changer.

Les roues, quant à elles, ne doivent avoir aucune trace de choc, dans la mesure où, en alliage et accidentées, elles peuvent exploser.

Vérifier les échappements

Dans un premier temps, vérifie s’ils sont bien d’origine, ou alors s’ils ont été remplacés. Dans un deuxième temps, essaye de repérer de possibles marques de chutes et surtout de corrosion. Présentes à l’extérieur, elles le sont certainement aussi à l’intérieur. Tu pourras négocier le prix de vente sur cette base, car c’est une pièce à changer. Enfin, si tu constates une anomalie sur le pot d’échappement, exige d’en avoir un homologué en remplacement.

Contrôler les niveaux

Avant tout achat, vérifie que les niveaux d’huile, de liquide de refroidissement, de liquide de frein et des éléments de batterie ont été refaits. Contrôle ensuite l’aspect de l’huile et la présence éventuelle de dépôts. Une huile de couleur noire et la présence de dépôts n’augurent rien de bon. Si tu as un doute, il vaut mieux demander au vendeur de faire un prélèvement.

Mesurer le système de freinage

Prends bien le temps de mesurer à quelle hauteur disques et plaquettes de frein sont usés. Il existe pour cela des astuces simples. Les plaquettes disposant d’une gorge définissent le seuil limite. Si elles n’en ont plus, elles sont littéralement mortes. Pour ce qui est des disques, la cote minimale utilisable est indiquée dans  la revue technique correspondante. N’hésite surtout pas à la consulter.

Vérifier le passage des vitesses et la transmission

Ce sont là deux points de contrôle trop souvent négligés. Notre conseil pour acheter une moto d’occasion sans soucis au niveau de la boîte de vitesse : teste les passages de vitesse à l’arrêt et en roulant. Si l’embrayage est dans un état de fonctionnement correct, jette un oeil à la boîte. Durant l’essai de la moto, monte et descends successivement toutes les vitesses. Tu ne dois constater aucun décrochage ni faux points morts. Sinon ne signe pas, car la réfection d’une boite va te couter un bras.

En ce qui concerne la transmission, un maillon rouillé est le signe que la chaîne n’a que peu ou pas été entretenue. Le kit en lui-même est peu onéreux. Toutefois, vérifie bien que cela n’a pas endommagé d’autres éléments plus importants de la moto.

Assure-toi de pouvoir essayer la machine

C’est l’une des étapes les plus importantes. Tu ne pourras constater des dysfonctionnements invisibles à l’oeil qu’en essayant la machine. La mise en route doit être instantanée et le moteur froid. Avant toute mise en route, vérifie les niveaux de liquides et prends soin de mettre la machine en marche toi-même. Après allumage, les voyants doivent pouvoir s’allumer franchement. N’oublie pas de jeter un coup d’oeil au pot d’échappement qui ne doit surtout pas cracher de fumée noire durant l’essai.

Revoir le prix de vente

Le prix de vente d’une moto est généralement défini par une côte qui tient compte du prix moyen global des transactions réalisées sur le modèle concerné, mais aussi de son kilométrage, des options qu’elle propose, etc.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’en fonction de l’entretien qui y a déjà été fait et de ce qui reste à faire pour son fonctionnement optimal, tu peux obtenir une réduction du prix de la côte. Le carnet d’entretien sera ton  allié pour toutes les négociations.

On a fait le tour mais il y a sûrement des conseils pour acheter une moto d’occasion qu’on n’a pas évoqués ici. Si tu as des suggestions à faire, les commentaires sont là pour toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *