Le perfectionnement post-permis moto reste peu connu en France. Il existe pourtant de nombreuses formations, dans toutes les régions et à tous les prix, pour améliorer votre aisance technique avec votre moto. Nous vous les présentons toutes (ou presque), chacune dans leur catégorie.

Tout savoir sur les formations

post-permis moto !

– avec Fabien Lecoutre

« Tu veux prendre des cours ? Mais pourquoi ? Tu as déjà le permis… »

C’est sans doute la réflexion la plus courante quand un.e motard.e parle à son entourage de l’idée de suivre une formation de perfectionnement.
Peu de motards ont compris que le permis moto, c’est comme le bac général. Si tu ne l’as pas, tu ne peux rien faire. Mais quand tu l’as, ce n’est que le début, tu ne peux pas t’en contenter, tu as juste acquis le droit de continuer à te former !

La plupart des motards raisonnables perçoivent qu’ils ne savent pas encore bien conduire à moto quand ils viennent d’avoir leur permis ou de reprendre la moto après des années d’arrêt de pratique. Mais comme beaucoup ignorent que des formations adéquates existent, ils se perfectionnent « sur le tas », ils écoutent les conseils plus ou moins avisés des uns et des autres, ils cherchent des « tutos » sur le web, ils échangent sur des forums… Ou pire encore, certains essaient de transposer sur la route les techniques de pilotage sur circuit qu’ils ont entraperçues à la télévision.

Les stages post-permis s’adressent à tous les motards de route, quelle que soit leur expérience.

  • Si vous débutez complètement, le perfectionnement permettra d’acquérir tout de suite les bonnes habitudes, parfois bien éloignées de ce qui est demandé aux épreuves pratiques de l’examen du permis de conduire ou de ce qui est enseigné en école de conduite.
  • Si vous avez un an ou deux d’expérience, vous corrigerez certains défauts et apprendrez à adopter une conduite plus sûre pour plus de plaisir.
  • Si vous roulez depuis 10, 20 ou 30 ans, vous tirerez parti de cette expérience en complétant ou approfondissant votre formation initiale (souvent basique à l’époque) avec de nouvelles techniques qui n’étaient pas enseignées à vos débuts.
  • Si vous reprenez la moto avec des années (ou des décennies) d’interruption de pratique, une « remise en selle » s’impose afin de retrouver le plaisir de conduire à moto, souvent avec des attentes différentes de celles quand vous étiez plus jeune.
  • Si vous changez de moto, surtout pour un modèle plus imposant, plus lourd que ce dont vous aviez l’habitude, une « prise en main » vous évitera de vous mettre en danger ou de risquer de l’abîmer.
  • Si vous avez subi un accident, une chute ou une grosse frayeur qui a occasionné un traumatisme psychologique et/ou physique, une formation « reprise de guidon » vous sera utile pour retrouver confiance et plaisir.

Les formations post-permis de conduite de sécurité sont bien connues et reconnues (parfois même agréées, voire subventionnées par les pouvoirs publics) en Europe du Nord et dans les pays anglo-saxons. Chez nous, le secteur souffre encore d’une grande méconnaissance de la communauté motarde, ainsi que d’un manque de reconnaissance des autorités et de certains assureurs.

C’est pour informer l’ensemble des motards francophones que nous avons voulu faire le tour du sujet et vous présenter toutes les possibilités qui existent en 2021.
Les stages recensés dans ce dossier couvrent une large gamme de tarifs et de nombreuses formules :

  • à la demi-journée, à la journée ou sur deux jours ; 
  • en individuel, en petit groupe et en grand groupe ; 
  • avec votre moto ou avec une machine d’entraînement ; 
  • dans quasiment toutes les régions de France métropolitaine, en Suisse et en Belgique…

Cette présentation exhaustive, que nous espérons valable pour les années à venir (les tarifs peuvent évidemment évoluer), couvre les stages dédiés à la conduite de sécurité sur route ouverte. Nous n’abordons pas les stages sportifs de pilotage, que ce soit sur circuit ou en tout-terrain, ni les cours de conduite spécifiques « off road » pour les trails.
Néanmoins, nous vous présentons en marge de ce dossier quelques formations de maîtrise moto, plus orientées vers la performance sur route.

Les formations de perfectionnement post-permis moto

sont classées dans notre dossier en six catégories :

  1. Article sur «les privés » : stages proposés par des entreprises commerciales, forcément payants
  2. Article sur «les assureurs », stages offerts par certaines mutuelles d’assurance à leurs sociétaires
  3. Article sur «les administratifs », stages proposés par des préfectures et organisés par les motocyclistes de la police ou de la gendarmerie nationale
  4. Article sur «les associatifs », stages organisés par des associations spécialisées, locales ou nationales
  5. «la performance », stages dédiés à une maîtrise avancée et spécifique de la moto (À paraître)
  6. Article sur les formations et stages en Belgique et en Suisse
Fabien Lecoutre en action de formation

A noter

Pour tous ces stages, vous devez déjà détenir un permis de conduire de catégorie A ou A2, évidemment en cours de validité, mais sans aucune condition d’ancienneté. Les permis A1 (sur examen ou sur équivalence) et les motos 125 sont parfois admis, mais il vaut mieux appeler pour confirmation, surtout si vous roulez en scooter. Les permis AM et les cyclomoteurs 50 cm3 sont acceptés par quelques organismes seulement.

Les stages s’effectuent généralement avec votre propre moto, quel que soit son type et sa cylindrée. Celle-ci doit être assurée, immatriculée et en bon état. Certains organismes prêtent ou louent des machines de leur parc. D’autres proposent parfois une location par un loueur partenaire. 

Enfin, vous devrez toujours vous présenter au stage avec votre propre équipement de protection motard, le plus complet possible, mais avec au minimum un casque homologué et des gants homologués. Certains organismes peuvent imposer des exigences supplémentaires.

AUTEUR

Fabien Lecoutre, alias « FlatFab », motard depuis 20 ans, à la fois journaliste (depuis 1998) et formateur de conduite moto (depuis 2008), spécialisé en perfectionnement post-permis (depuis 2013), expert en conduite moto de sécurité. Retrouvez ses conseils sur le site Passion Moto Sécurité.

Motard serein, proches rassurés : la technologie au service de la sécurité. Liberty Rider App sur les stores

  • App StoreApp Store
  • Google PlayGoogle Play