Tu sais pourquoi il y a un serre-poignet de tennis sur le bocal de frein des pilotes ? Ce n’est pas pour éviter d’en mettre partout en cas de chute, mais parce que le liquide de frein est photosensible. Il s’altère avec le rayonnement lumineux.

Voilà pourquoi il est nécessaire de le changer régulièrement. Tu n’es pas un pilote de GP donc inutile de mettre une chaussette sur ton bocal. Par contre, purger tous les 2 ans sera nécessaire. Tous les ans si tu roules sur piste.

Cette opération n’est pas difficile mais il vaut mieux te faire accompagner ou montrer pour la première fois, ou le faire faire en atelier si tu n’es pas certain de toi.

Pour le choix du liquide, il faudra choisir en fonction de ton usage et de la recommandation constructeur. Si tu roules sur piste, opte pour un liquide haute température.

Le matériel nécessaire:

  • Chiffons propres 
  • Du nettoyant frein.
  • Un récupérateur de fluide (une bouteille d’eau vide avec un bouchon transpercé par une durite)
  • Une clé plate
  • Un tournevis cruciforme
  • Du liquide de frein.

Protège bien le poste de pilotage, le liquide de frein est très corrosif pour les carénages. Nettoie tout de suite au nettoyant frein en cas de projections.

Prêt ?

  1. Ouvre ton bocal de frein. Les vis peuvent être grippées et sont fragiles. De petits coups de marteau en tournant peuvent aider.
  2. On commence par l’étrier de gauche. Puis l’étrier droit. Tu y trouveras un petit capuchon en caoutchouc. Retire-le, tu as devant toi la vis de purge. Branches-y la durite de ton récupérateur. 

Le principe est simple, quand tu actionnes le frein, tu puises du liquide du bocal pour l’envoyer dans les étriers. Ici, on va remplacer le liquide du haut vers le bas: 

Dans cet ordre et en t’assurant qu’il y a toujours du liquide dans le bocal (ça va vite) :

  1. Maintiens la pression dans le système en actionnant le frein
  2. Ouvre la vis de purge doucement (le liquide va commencer à sortir)
  3. Referme la vis de purge (pour que l’air n’y entre pas)
  4. Relâche le frein
  5. Réitère jusqu’à ce que du liquide propre sorte.

Attention au niveau de liquide dans le bocal, tu ne dois pas laisser entrer d’air dans le circuit.

Enfin, passe un bon gros coup de nettoyant frein sur les étriers, et les disques avec un chiffon propre.

Menu du dossier :

Liberty Rider t’accompagne dans l’entretien de ta moto et de tes équipements

  • App StoreApp Store
  • Google PlayGoogle Play