Le casque est, après la moto (cela va sans dire) l’accessoire numéro 1 du motard. Mais ça, pour le savoir, tu n’avais pas besoin de venir le lire ici, n’est-ce-pas ?
Passons tout de suite aux choses que tu ne sais probablement pas concernant le nettoyage de ton compagnon de route !

Démontage du casque

Pour bien entretenir un casque de moto, il ne faut pas hésiter à mettre ton casque en pièces détachées. Dans l’ordre :

    • Désolidarise ta visière du reste de ton casque
    • Si tu en as un, enlève le pinlock (oui, il mérite un traitement à part)
    • Déclipse tous les mousses qui se trouvent à l’intérieur de ton casque
    • Pour finir, si vraiment tu souhaites aller dans le détail : retire ton Scala ou tout autre moyen de communication électronique

Nettoyage de l’extérieur du casque

L’eau est ton alliée, ta seule alliée. L’eau chaude, plus précisément. Tu peux également opter pour de l’eau savonneuse en versant quelques gouttes de liquides vaisselle dans une bassine.
Tu viendras ensuite tremper un chiffon micro-fibres dans cette même bassine. Armé(e) de ton chiffon, tu effectueras des mouvements de rotation sur tout l’extérieur de ton casque pour retirer les traces de pollution et autres moucherons.
Tu veilleras à sécher ton casque avec un autre chiffon micro-fibres, bien sec, propre et doux.

Entretenir un casque de moto : l’intérieur

Pour tes mousses, tu as le choix : ta machine à laver peut s’en charger aussi bien que toi.
Si tu décides de passer tes mousses en machine, opte pour un lavage délicat à 30°. Ça serait bête que tes mousses rétrécissent en les lavant à température plus élevée.

Pour la structure interne de ton casque, opte pour de l’eau chaude uniquement. Enfin, c’est notre conseil. Faite de plusieurs petits recoins, on a vite fait de louper le rinçage de la partie intérieure du casque et le savon ainsi déposé peut resté logé là… jusqu’au nettoyage suivant. Pas dingue.

Insiste bien sur la jugulaire. Tu t’en doutes : pas mal de transpiration se dépose là tout au long de ta vie de motard. Nettoyer ton casque sans nettoyer ta jugulaire, c’est comme nettoyer ta voiture en oubliant le volant. a sent bon mais ça reste un nid à bactéries. Donc là, eau chaude à foison. Pareil que pour le reste de l’intérieur de ton casque, on recommande pas le savon. Si tu galères à le rincer, ça va coller et risque d’amoindrir le confort de ton casque.

Nettoyage de ta visière

Ici, c’est tout un art. Nous, maîtres Liberty, allons te livrer à toi, jeune padawan motard, nos astuces les plus secrètes, nos armes de propreté les plus efficaces !

    • Décolle tous les moucherons à l’eau chaude
    • Enlève les résidus de pollution à l’aide de liquide vaisselle (3 gouttes suffisent, on ne le répètera jamais assez !)
    • Rince abondamment à l’eau chaude
    • Sèche ta visière avec un torchon micro-fibres
    • Utilise un sèche-cheveux (réglé sur “air froid”) pour évacuer les traces résiduelles du passage de la micro-fibre
    • Applique un produit déperlant sur ta visière type Rain-X pour améliorer ta visibilité les jours de pluie

Ta visière est désormais parfaitement propre et bien protégée, félicitations !

Nettoyer son casque de moto 1

Nettoyage de ton pin-lock

Le pin-lock est sûrement la partie la plus délicate à nettoyer. Non pas qu’elle soit indispensable mais le jour où tu vas rouler avec un pin-lock mal nettoyé, tu regretteras de ne pas avoir lu cet article jusqu’au bout.

Pour commencer, sache déjà qu’un pin-lock a une durée de vie variant entre 6 mois et 2 ans, suivant l’usage que tu en fait. Au-delà de 2 ans, ne t’étonnes pas que ton pin-lock n’assure plus correctement son rôle anti-buée.

    • Nettoie ton pinlock avec une micro-fibre uniquement réservée à cet usage imprégnée d’eau tiède
    • Essuie ton pinlock avec une autre microfibre pour enlever l’excédant d’humidité
    • Laisse le finir de sécher à l’air libre

Et c’est tout. Oublie l’essuie-tout (malheur !), les éponges, l’eau savonneuse et le sèche-cheveux.

Sur ces bons conseils, te voici paré(e) pour affronter la route au guidon de ta belle. Si tu as d’autres conseils pour entretenir un casque de moto ou si tu souhaites apporter des informations complémentaires, les commentaires sont là pour ça ! A toi de jouer 🙂