Comparatif GPS moto : 6 applications de guidage moto

Quand le GPS Liberty Rider a débarqué dans Liberty Rider, on s’est dit que le moment était venu de faire un petit tour d’horizon du marché des applications GPS moto.
Débourser 400€ pour t’offrir un GPS pour deux-roues ? Très peu pour toi ! Tu estimes qu’un smartphone, c’est suffisant ? Tu as bien raison ! D’ailleurs, il existe plusieurs GPS accessibles directement depuis ton smartphone. Petit tour d’horizon de ce qui pourrait t’équiper lors de ton prochain road trip. Pour info, ce comparatif GPS moto a été approuvé par l’ensemble de la team Liberty !

L’incontournable GPS Waze

On ne présente plus la célèbre application de guidage, qui trouve parfaitement sa place dans un comparatif GPS moto.
Elle réunit la plus grande communauté d’utilisateurs à travers le monde.  En même temps, l’application aura 11 ans en 2019.

Comparatif application GPS moto : Waze

Forces du GPS Waze

  • C’est dans sa (très grande) communauté que Waze puise clairement sa force. Waze étant une application collaborative, sa communauté peut intervenir facilement pour faire modifier les tracés ayant évolué : un lotissement s’est construit au bout d’une rue, autrefois impasse ? La communauté le fait remonter et les changements sont rapidement effectués. Mais là où une telle communauté trouve un réel intérêt, c’est lorsqu’il faut signaler les « zones de contrôles ». Plus nous sommes nombreux sur les routes, plus rapidement nous pouvons diffuser les informations aux conducteurs alentours.
  • Toujours suivant le principe de la collaboration, les tarifs des stations d’essence à proximité sont renseignés dans l’application. Les tarifs des stations essences fluctuent rapidement. Cette collaboration entre les utilisateurs permet une actualisation en temps quasi-réel des prix affichés par les stations service.
  • En cas de trafic, Waze évalue quel chemin alternatif vous permettra  d’arriver rapidement à destination tout en évitant les bouchons.
  • « Trouver le meilleur moment pour partir » : pour les automobilistes, ça peut s’avérer très intéressant de savoir quel est le moment de la journée où il y aura le moins de bouchons sur notre route… Même si on se doute un peu que partir à 18h nous expose à un trafic très dense.
  • Gratuite, cette application très complète répondra certainement à tes besoins pour rallier rapidement un point A à un point B.

Faiblesses du GPS Waze

  • Waze, parfois, « perd le nord » et a vite fait de t’amener sur des chemins de terre ou des petites servitudes privées lorsque tu demandes le trajet le plus court sans autoroutes.
  • Le menu est très long… Tellement long qu’on s’y perd ! C’est bien de vouloir être aussi complet mais on se demande si l’application de guidage numéro 1 ne veut pas nous perdre au détour de toutes ces options…
  • Le mode moto n’en est pas un. Il se contente de proposer un temps de trajet estimé en fonction du moyen de locomotion. Si le mode sélectionné est le mode moto, le temps de trajet est diminué d’un tiers. Intéressant mais loin d’être indispensable.

Le géant Google Maps

Bien qu’ayant racheté Waze en 2014, Google a monté en parallèle son propre business de guidage. Google Maps est né en 2006 et n’a cessé de s’améliorer depuis pour devenir aujourd’hui un GPS redoutablement efficace. Tu le liras par la suite, même s’il n’est pas à 100% légitime ici, on ne pouvait rédiger ce comparatif GPS moto sans évoquer Google Maps.

Comparatif application GPS moto : Google Maps

Forces du GPS Google Maps

  • Google Maps est omniscient et connaît par conséquent toutes les routes de ton pays et plus encore. Il est rare qu’une adresse reste introuvable sur Google Maps.
  • Google Maps ne se contente pas de t’indiquer où se trouve tel restaurant, tel musée ou tel centre commercial. On a également accès aux horaires, aux avis des visiteurs, à des photos… Bref, tout Google se trouve dans Google Maps. Et ça, pour se repérer dans une ville étrangère, c’est le top !
  • Google Maps est gratuit… pour l’utilisateur final (oui, parce que pour les professionnels utilisant Google Maps comme ressource sur leur site internet, par exemple, ça n’est malheureusement plus le cas).

Faiblesses du GPS Google Maps

  • Google Maps indique les ralentissements mais n’en indique pas la raison (bouchon, travaux, accident…) contrairement à Waze.
  • Google Maps n’indique pas non plus les « zones de contrôle », toujours contrairement à son concurrent, Waze.
  • Il n’y a pas de mode moto. Tu te demandes peut-être alors pourquoi nous l’avons mis dans ce comparatif GPS moto ? Relis le point #1 des forces de Google Maps : rien que pour ça, il mérite d’être cité dans cet article.

Le nouveau GPS Mappy

Mappy s’est refait une beauté en 2018 : on valide !
Il faut dire que le GPS made in France commençait à avoir de la bouteille : il tourne depuis… 1987 ! Bien sûr, il n’a pas toujours eu les fonctionnalités qu’on lui connaît. Au tout début, Mappy (ou plutôt iTi, sa toute première appellation) proposait des itinéraires sur Minitel. Ils ont ensuite été édités sur papier grâce au fax et au courrier puis sur CD-ROM. Bref, Mappy est un vieux de la vieille (si tu ne connais pas cette expression, c’est que tu n’es toi-même pas assez vieux).

Comparatif application GPS moto : Mappy

Forces du GPS Mappy

  • Outre son design entièrement retravaillé qui en font un GPS ergonomique agréable à utiliser, Mappy a cette force que les autres n’ont pas : l’application indique le coût des trajets (essence et péage). On renseigne en amont le type de véhicule que l’on utilise, son carburant et sa consommation moyenne, Mappy fait le reste.
  • Mappy propose également cette formidable option appelée « Sur ma route ». Grâce à ça, Mappy ne se contente pas de t’indiquer la prochaine station essence ou le prochain lieu de restauration mais te donne plutôt accès à la position d’une multitude de services : parking, hôtel, festival de l’été, supermarché, station-service, pharmacie, coiffeur, garage, banque, tabac, musée, vélo en libre-service, fleuriste… Tous situés sur ta route, ou à proximité ! Pourquoi on apprécie cette initiative : parce que l’on n’a pas à sortir de notre trajet en cours pour rajouter une étape et qu’en plus,  on n’a pas à chercher cette étape. On exprime un besoin, Mappy se charge de nous satisfaire. Et ça marche plutôt bien !
  • Mappy est, comme les autres, gratuite.

Faiblesses du GPS Mappy

  • Les « zones de contrôle » ne sont, ici non plus, pas indiquées.
  • Le mode moto qui, une fois encore n’en est pas un. Il permet simplement d’avoir accès à un temps de parcours et une estimation du coût du trajet ajustés en fonction de la puissance du 2-roues utilisé.

Calimoto, la fin des lignes droites

Calimoto figure parmi les derniers nés du guidage moto. Là, pour le coup, on parle d’une application créée par des motards pour des motards.

Comparatif application GPS moto : Calimoto

Forces du GPS Calimoto

  • Des trajets vraiment pensés pour les motards ! Pour se rendre d’un point A à un point B, le trajet sinueux t’est proposé en priorité ! Et ça, les motards apprécient.
  • L’option « Calculer » est vraiment intéressante. A l’aide d’un curseur, on choisit le nombre de km que l’on souhaite parcourir et la direction que l’on veut prendre au départ de notre position actuelle. Calimoto se charge ensuite de nous calculer un itinéraire suivant les différents paramètres renseignés. Les points de départ et d’arrivée sont nos positions actuelles. Ça peut s’avérer utile dans le cas d’une balade improvisée.
  • Indique les « zones de danger » (uniquement en version Premium)

Faiblesses du GPS Calimoto

  • La version gratuite est très vite limitée. Hormis pour du guidage basique dans une région sélectionnée au préalable, elle ne présente pas grand intérêt.
  • On peut créer mécaniquement des balades mais l’application n’a pas de catalogues de balades déjà enregistrées et surtout déjà testées et évaluées par la communauté Calimoto.

Kurviger, la qualité allemande au service des virolos

Si tu es du genre à être rassuré(e) par les marques allemandes, parque que la « Deutsch Qualität », c’est ce qui se fait de mieux selon toi, tu devrais être séduit par Kurviger.

GPS moto Kurviger

Forces du GPS moto Kurviger

  • Kurviger dispose d’une version web couplée à une application mobile (uniquement disponible sur Android toutefois !), c’est très confortable pour préparer tes prochaines virées.
  • Une liste de conseils pour l’exportation est à ta disposition. Créer un itinéraire, c’est bien mais comment l’utiliser sur ton GPS Garmin ? Tom-Tom ? Ou sur une application GPS ? Sur Kurviger, tu trouveras toutes les informations  nécessaires à l’export. Il suffit de cliquer sur le bouton « exporter » pour avoir accès à tous les conseils d’exportation.
  • A l’image de Calimoto, Kurviger donne la possibilité de « fabriquer » un circuit, en donnant une direction, une distance et un niveau de sinuosité… le tout, depuis un point de départ sélectionné au préalable !
  • Disponible en allemand, anglais, français, espagnol, néerlandais et grec, l’interface web peut satisfaire bon nombre d’utilisateurs à travers le monde !

Faiblesses du GPS moto Kurviger

  • Pas d’application pour les possesseurs d’iPhone, ces derniers devront se contenter de la version en ligne et d’exporter leurs traces.

Guidage GPS Moto et sécurité : Liberty Rider

Le GPS sur l’application moto Liberty Rider, c’était clairement l’une des fonctionnalités les plus plébiscitées par nos utilisateurs, nous sommes très fiers d’avoir sorti notre GPS moto en 2018.
Mais ce GPS Liberty Rider, il va ressembler à quoi ? Un seul mot d’ordre : simplicité.

Le GPS Moto dans l'application de sécurité Liberty Rider

Forces du GPS Moto Liberty Rider

  • Très simple d’usage et intuitif, le nombre d’options est volontairement limité pour optimiser la prise en main.
  • Il n’est accessible que si la protection Liberty Rider est activée. Ainsi, un motard guidé par Liberty Rider est forcément un motard protégé.
  • La plateforme roadbooks Liberty Rider permet de trouver des roadtrips de qualité et les lancer directement dans le GPS Liberty Rider.
  • On peut ajouter autant d’étapes que nécessaire. On peut les supprimer ou les intervertir facilement, ce qui n’est pas le cas sur tous les GPS précédemment évoqués !

Faiblesses du GPS Moto Liberty Rider

  • L’accès au GPS Liberty Rider est payant (4,99€ /mois pour un abonnement sur un an).
  • Les « zones de contrôle » fixes seront bientôt importées dans la base de données. Les « zones de contrôle » mobiles ne sont pas encore indiquées. Ceci sera prochainement pallié par l’arrivée du gant connecté Liberty Racer qui permettra aux motards d’alerter la communauté en cas « d’imprévu » sur la route.

Alors tribu, que penses-tu de ce comparatif GPS moto ? Pour quelle application as-tu / vas-tu opter ?

Si tu ne connais pas encore tout ce que propose Liberty Rider, outre le GPS, regarde ça :

23 réponses sur “Comparatif GPS moto : 6 applications de guidage moto”

  1. Christophe dit :

    Bonjour
    Article intéressant. Néanmoins je note l’absence de Scenic motomappers qui en plus d’être un GPS est un véritable outil pour créer des parcours de la manière la plus ludique simple et intelligente que je connaisse et avec une précision exemplaire et permettant d’exporter son parcours au format GPX pour les copains motards qui ne veulent pas lâcher leur Tom Tom et autre Garmîn. Vous devriez y prêter une attention particulière.
    Avec toutes ces applications il faut en fait les utiliser toutes pour avoir le meilleur de chacune. Le rêve serait qu’une seule application réunisse toutes les fonctionnalités des autres. 🏍✌️😊

  2. DMot'Amws dit :

    Bjr,

    Très bon article, bien renseigné et ce qui m’a un peu surpris c’est votre « auto-critique » sur votre propre GPS! C’est rare voir ce genre d’article où les entreprises s’auto-critiquent avec points forts et points faibles.
    Dommage que vous n’avez pas parlé de ces autres GPS : OsmAnd, FootPath, et j’en passe.

    Lorsque vous notez « L’accès au GPS Liberty Rider est payant (4,99€ /mois pour un abonnement sur un an). » cela signifie que ce n’est pas possible de télécharger votre appli Android gratuitement? Qu’est ce qui est gratuit / payant?

    Désolé pour cette question, je découvre tout juste votre appli, cordialement.

  3. Nicolas Billiot dit :

    Bonjour, je viens de tester le GPS Liberty, en mode « fun » il m’a fait passer par la national 🤔 pourtant dans le Jura il y a quelques beaux virages.

  4. Désolé le mieux est navigator pas de facture tous gratuits !
    Et en plus pas besoin de données internet!
    Et le juste bémol il est pas addictif mais une fois le logiciel compris c est de la balle !
    Salutations

  5. Courbe Fabrice dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord, un grand bravo pour votre appli, que je vais bientot tester.
    Je suppose que vous etes motard pour l’avoir crée.
    Concernant les Gps, je suis un gros utilisateur puisque je suis commercial et couvre 10 départements, donc j’utilise tous les jours Tomtom. (GO 5100 live)
    J’ai une version live, avec infos trafic surprenant par sa précision et les radars fixe.
    Il a aussi le coyote intégré mais c’est une version que je pense light et je préfère ma vigilance et la prudence.
    En vacances en Martinique récemment, j’ai utilisé Google Maps ( voiture de loc).le reproche que je peux lui faire, est sur le guidage vocale parfois bizarre, notamment aux ronds points.
    Il vaut mieux regarder les panneaux et ce qu’il propose comme direction.
    Par contre il indique les bouchons, les retards sur le trajet, ce n’est pas trop mal.
    Globalement satisfaisant vu sa gratuité et le gros avantage est de pouvoir chercher un hotel, un restau ou n’importe quelle autre info et il vous y amene directement.
    En moto, j’utilise aussi un tomtom (classique) pas le rider bcp trop cher, et de toute facon meme en voiture je ne mets pas le guidage vocal, qui devient vite soûlant.!!
    il m’est arrivé d’utilisé en moto et en doublon avec Tomtom , maps sur mon iphone, pour etre sur d’arriver au bon endroit quand je dois aller dans un agriturismo ( Sardaigne) et que j’ai 10 potes derrière moi qui me suivent aveuglément…lol
    Pour ca , Maps est tres precis et comparé au Tomtom ou parfois il’faut entre les points gps, avec le risuqe d’erreur. ( deja vecu…lol)
    Autre expérience Gps sur smarphone, est Sygic.
    C’est la copie conforme du tomtom, qui coute je crois envrions 12€ en appli et avec carte a vie , radars et trafic’ exactement comme le fait Tomtom.
    J’ai deja fait plusieurs fois le test, de mettre les 2 même temps, mon tomtom et sygic sur mon iphone.
    Sur un aller retour Toulouse Mont de marsan , ( voiture) exactement le meme trajet proposé, radars, retards etc..)
    Seul (petit) defaut des Gps sur smartphone, est le temps de réaction et donc de précision par rapport a un Gps traditionnel.
    Voila mes utilisations,expériences, tests qui je j’espere vous sera utile a tous.
    Bonne route.
    Fabrice
    Vstrom1000 de 2014

    1. Hello Fabrice !

      En effet, toute la team (quasiment) est motarde ! 😉
      Ravi de lire que l’on va très bientôt veiller sur toi.

      Merci pour tes retours d’utilisation très intéressants ! On les intégrera sûrement dans la V2 de l’article.
      Tu nous feras un retour sur le GPS Liberty Rider du coup, qui en est à ses premières itérations mais propose déjà de belles choses ❤

      Au plaisir ! Si tu passes par Toulouse, on peut t’offrir le café !
      Excellente journée,
      Ride Safe ✌

  6. bonjours a tous
    c’est appli marche t’elle en tout terrain et peut on suivre une trace simplement apres l’avoir rentrée dans le telephone ??
    ou qu’elle appli faut il prendre

    1. Hello Patrick !
      Merci pour ton message,
      En effet, l’application peut fonctionner pour le cross, mais la détection de chute n’est pas garantie car l’algorithme n’est pas fait pour cela.
      Cependant, l’app peut enregistrer les trajets, rassurer les proches avec le suivi en temps réel, gérer l’historique, le carnet d’entretien etc.
      Bonne journée à toi ✌

  7. Bonjour
    Même si j’utilise Liberty Rider à chaque sortie boulot ou balade, je pense que vous auriez pu citer l’application Kurviger avec sa super fonctionnalité qui permet de définir une boucle en définissant un nombre de km.
    J’utilise parfois ce GPS pour des virées bien sympa.
    Merci la Team, continuez!!!

    1. Bonjour Gilbert,
      Merci pour ton retour, ton soutien et ta fidélité !
      On ne connaissait pas Kurviger, on va regarder ça et l’intégrer si c’es top ,

      Merci encore,
      Excellentes fêtes à toi !
      L’équipe Liberty ✌

  8. j’utilise Liberty Rider et Waze depuis un bon moment déjà,
    je viens de prendre l’abonnement Prémium pour profiter du GPS et ne plus avoir qu’une appli affichée à l’écran.
    Je ne sais pas si les radars fixes sont déjà en place, j’attends avec impatience de pouvoir ouvrir un trajet fait préalablement sur mon ordi…

    En attendant, Bravo pour tout çà !

    1. Hello Daniel,
      Les radars fixes seront implémentés dans le GPS, nous n’avons pas encore la date exacte mais cela va venir.
      La création des Roadbooks via l’ordinateur viendra aussi!
      Merci pour ton soutien,
      Bonne route ✌

  9. Y aurait il une video de demo pour les fonction GPS?

    Y a t il un indicateur de limite de vitesse?

    Que se passe t il si la connexion 4G est perdue? Est ce que les donnees du parcours sont stockees dans l’application pour pallier au probleme?

    Je pense que 1 semaine d’essai gratuit permettrait d’evaluer les fonction GPS.

    L’UI de TomTom est tellement pourrie qu’il ne serait pas difficile de faire mieux.

    Merci

    1. Hello Fred!
      Merci pour ton message.
      Tu as une vidéo rapide ici : https://www.facebook.com/LibertyRiderApp/videos/1913712365597116
      On travaille sur la page du site qui en parle, ça ne sera pas en ligne avant quelques semaines.
      En effet, on indique la vitesse autorisée.

      Si on perd la 4G, pour l’instant le serveur garde la dernière position et la relie à la prochaine position connue.

      Tu trouveras un mois d’essai offert si tu ne l’as jamais fait. 🙂

      Merci à toi,
      N’hésites pas à nous écrire pour toute question,
      L’équipe Liberty Rider ✌✌

  10. Est ce que la fonction GPS peut / pourra lire les GPX ?

    1. Hello David,
      Dans les prochains mois, il sera possible de créer un roadbook à partir d’un GPX.
      Ensuite, d’un clic tu pourras le lancer en GPS, le partager et l’agrémenter.
      Merci pour ton soutien !
      ✌✌

    2. DMot'Amws dit :

      Est ce que vous utilisez le réseau de télécommunication LTE-M? C’est génial comme réseau! Peu énergivore, limite au maximum la consommation d’électricité.

  11. Abonné prémium, déçu de ne pas pouvoir utiliser l’application comme un véritable GPS, entrer une adresse de destination puis « go », sans avoir à passer par les roadbooks… ou alors je n’ai pas trouvé comment faire ! Dommage.

    1. Hello Charles,
      Vous pouvez lancer le GPS sans passer par les RoadBooks, appuyez sur « Go » puis entrez la destination.
      Cela vous permet de ne pas oublier la détection d’accident quand vous partez avec le GPS.
      Belle journée et bonne route,
      V à toi ✌

  12. Surement très bien, mais je pense garder encore mon Urban Rider que je viens de mettre a jour… J’ai un peu peur de fixer mon téléphone sur un support en plein air ( vent, pluie, vibrations…).
    Le prix c’est en plus de l’abonnement Premium ?
    Merci

    1. Bonjour Didier,
      Les supports permettent aujourd’hui d’avoir le téléphone à l’abri, c’est top. Sinon, un intercom permet d’avoir les indications vocales sans avoir le téléphone sur le guidon.
      Le Premium inclut le GPS et toutes les autres fonctionnalités.
      V à toi !

    2. Avec un Support comme QuadLock ton téléphone ne risque rien 👍🏻

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *