Tu crois à un énième titre d’article racoleur ? Détrompe-toi ! Le jean moto Bolid’ster, dont on t’a déjà parlé à plusieurs reprises, est clairement le jean le plus solide du monde. N’en déplaise à ses concurrents plus connus du monde motard !

Jean moto Bolid’ster : topo technique

On ne va pas te barber ici avec des propos techniques, rassure-toi. Mais on veut quand même t’expliquer en quoi le jean Bolid’ster est le jean moto le plus solide du monde. Conçu en Armalith 2.0 (prends de l’Armalith pour la solidité et de la UHMWPE – Ultra High Molecular Weight Polyethylene- pour le confort : ça donne l’Armalith 2.0), il résiste pendant 2,4 secondes à l’abrasion du bitume. Ceci correspond à une glissade d’environ 25 mètres. Un motard glissant sur moins de 20 mètres verra son jean frotté mais pas troué : c’est ça, la grande force des jeans moto Bolid’ster.

Tu doutes que ça soit possible ? Nous avons rencontré Pierre-Henri Servajean, le fondateur de Bolid’ster, lors du salon de la moto de Lyon, en mars 2019. Il était sur le parking, en train de préparer une démonstration de son fameux jean moto. Un cascadeur moto s’apprêtait à s’élancer dans la réalisation d’une cascade de haut-vol. Une vraie chute de moto à plus de 80km/h !
Sous nos yeux, le motard démarre et, à un endroit précisément défini au préalable, vient s’étaler de tout son long. Sa moto glisse sur une centaine de mètres. Quant au cascadeur, sa chute a duré assez longtemps pour qu’on ait tous peur pour lui. Il se relève finalement sans une égratignure. Son équipement, loin d’être lacéré, présente juste quelques déchirures. Regarde ça :

Bref, Bolid’ster et ses jeans en Armalith n’ont rien à prouver en termes de solidité. Mais pour ce qui est du confort, qu’en est-il ?
Pierre-Henri nous a offert 2 jeans de sa collection : le Jeny’ster Light pour Anne-Laure, notre Responsable Grands Comptes et le Hip’ster Light Black pour Titouan, notre Care Project Manager. Ils ont roulé avec leur jean pendant plusieurs semaines sous toutes sortes de conditions. Ci-dessous leur interview vérité au sujet du jean Bolid’ster :

Anne-Laure, Titouan, pouvez-vous nous décrire le jean ?

Anne-Laure : Le Jeny’ster Light est un jean pour les motardes qui ne veulent pas sacrifier leur look sur l’autel de la sécurité. En effet la technologie embarquée dans ce jean lui donne un look urbain et un confort proche des meilleures toiles denim.

Titouan : L’Hip’ster de Bolid’ster est pour moi le jean ultime « du motard ». J’ai mis « du motard », car il s’adapte autant à la vie quotidienne que sur la moto, j’en parle juste après. Il allie style, confort et sécurité. La qualité du jean est juste incroyable, il est très agréable à porter au quotidien à pieds comme à moto. Ça tombe bien, il a été pensé pour ça. C’est plus qu’un vêtement, c’est une extension de moi-même dans mon style quotidien et sur ma moto.

Quelques mots pour décrire ce que vous avez pensé quand vous avez vu le produit pour la première fois ?

Anne-Laure : Je pensais a une toile bleue, or surprise : il est gris. Je ne me serais pas personnellement naturellement orientée vers cette couleur en magasin. Force est de constater que la teinte est jolie. Peu évident sur les jean gris clairs (peur du revival des années 90 : jean neige/ javel, etc) ! Première impression : c’est la souplesse de la toile qui ressort ! Au vu de ce que j’ai pu lire au sujet de la résistance à l’abrasion je m’attendais à un toucher très « carton ». Il est pourtant très souple. En ressort une impression générale de qualité tant du point de vue des coutures, que des boutons et autres finitions.
Le jean taille un peu grand à mon sens. J’aurais du prendre la taille inférieure. J’ai pourtant pris consciencieusement mes mesures et les ai reportées dans le tableau des tailles.
La hauteur de taille est idéale pour ne pas découvrir le bas du dos à moto. Longueur de jambe idem pour couvrir la cheville même avec des commandes reculées. Etonnée de l’absence de protections hanches et genoux. Ce n’est cependant pas gênant me concernant car il va surtout me servir à « commuter ». Pour les longs trajets j’opte de préférence pour un full cuir. Agréablement surprise de l’absence de doublure kevlar jaune habituelle pour garantir la résistance à l’abrasion. Testé entre 10 et 25° en étant frileuse: RAS. A nouveau j’imagine que l’absence de doublure kevlar permettra de ne pas avoir trop chaud sur des températures élevées.

Titouan : Le Hip’ster est pour moi un super jean. Je suis quelqu’un qui ne met que des jeans au quotidien, j’avais beaucoup d’espoir en le recevant. Et je n’ai pas été déçu ! Malgré la remarque de certains de mes collègues sur la taille (‘faut dire qu’on mange beaucoup chez Liberty…), le jean m’allait comme un gant. Ce qui m’a le plus frappé quand je l’ai reçu, c’est la qualité. Même si certains fils dépassaient par endroit, je sais que Bolid’ster est une marque française, qui est produite en France. Cela rajoute du charme et de l’authenticité, on peut pardonner ce point ci. Je n’imaginais pas avoir un vrai coup de coeur pour un simple jean.

Allez-vous continuer de rouler avec ? Jusqu’à la fin de votre vie de motard ?

Anne-Laure : Oui je vais même l’acheter en bleu ! Et oui, je vais le garder jusqu’a la fin de ma vie de motarde… Du moins jusqu’a la fin de sa vie de jean !
Titouan : Mais complètement ! Je pense même en recommander un d’une autre couleur quand j’aurai un peu plus de budget. Je continuerai à le porter avant, pendant, et après mes balades à moto.

Attribuez des notes sur 10 au confort, à l’augmentation de votre sécurité à moto et au rapport qualité-prix.
Moyenne confort ( Anne-Laure + Titouan) : 8,5/10
Titouan : Au début rigide, il s’assouplit et devient de plus en plus confortable au fur et à mesure. Même s’il est un peu lourd, et l’ayant porté par 28°, je m’attendais à dessécher complètement. J’ai alors été agréablement surpris, car il est quand même respirant. Je n’ai pas testé par moins de 5°. Je pense cependant qu’on peut descendre jusqu’à 0 sans trop se les cailler en zone urbaine.

Moyenne augmentation de la sécurité à moto (Anne-Laure + Titouan) : 7/10
Anne-Laure : 8 en ville et 7 sur du long trajet (dû à l’absence de protections)
Titouan : Quand je roule, j’ai le minimum syndical : casque, gants, blouson. J’ai tendance à délaisser de plus en plus les bottes pour les sneakers. Sur la base de ça, oui le Hip’ster augmente ma sécurité d’une manière non négligeable. Mais il n’empêchera pas les os cassés et les fractures (le Ride’ster, un autre modèle a des protections niveau 2 sur les hanches et les genoux). Par contre, tu t’éviteras les brûlures de peau. L’Hip’ster Light est résistant sur plus de 14 mètres de glissade sur les fesses, tu as de quoi faire !

Moyenne rapport qualité prix (Anne-Laure + Titouan) : 8,5/10
Anne-Laure : A affiner sur du long terme
Titouan : Comme dit précédemment, c’est solide, confortable, résistant, on en attend pas moins d’un jean a 260€. Fait en France, écologique et respectueux de l’environnement, que demander de plus ?

Pensez-vous que le monde de la moto aurait à perdre aujourd’hui si ce jean moto n’avait pas été inventé ?
Anne-Laure : Certainement, partant du principe que tout ce qui contribue à la sécurité à moto mérite d’exister. Le marché des jean moto à tellement évolué que cette concurrence se fait au bénéfice des motards. Par ailleurs, merci aux stylistes de ne pas avoir submergé la gamme femme de rose et autres fleurs/papillons/etc.

Titouan : Oui et non. Oui car 70% des motards roulent en Jean, et Bolid’ster apporte une protection et un confort non négligeable. Non car d’autres marques le font également. Cependant, l’argument de Bolid’ster est de concevoir ses jeans en France et d’être respectueux de l’environnement.

Pouvez-vous donner un défaut, un seul, celui qui pourrait être un réel frein à l’achat de ce jean moto ?
Anne-Laure : Potentiellement le prix j’imagine. Mais à titre personnel, j’accepte de payer ce prix pour le niveau de recherche et de technicité qu’il incarne.
Titouan : Le prix ! Tout le monde n’a pas les moyens de mettre 260€ dans son jean. Mais si tu recherches un jean qui te suivra toute la vie, ils seront complètement amortis au fil des années. Par exemple, j’ai porté mes Levi’s pendant 4-5 ans avant d’en avoir craqué 2 récemment. Au moins, je sais que ce ne sera pas le cas avec Bolid’ster !

Pouvez-vous, à contrario, nous donner sa meilleure qualité ? 
Anne-Laure : Son look. J’ai vraiment l’impression de porter un jean « normal ». Après avoir interrogé des motards et non motards, je pense que 100% des personnes autour de moi ne connaissant pas la marque ne l’avaient pas identifié comme étant un jean « moto ».
Titouan : Un jean Français, stylé, résistant à l’abrasion et respectueux de l’environnement !

Pouvez-vous nous citer une marque concurrente de ce jean moto et nous dire si elle soutient la comparaison ou si le jean Bolid’ster est indiscutablement meilleur ?
Anne-Laure : Je porte des jeans Dainese, Alpinestars et Overlapp, aucun ne répond complètement à toutes les exigences. Je veux être protégée, mais pouvoir le porter en ville et au travail sans être identifiée comme « motarde ». Je veux un jean « beau » et confortable et à ce prix, durable dans le temps. J’envisage de porter celui-ci au quotidien car il semble clairement répondre à ces attentes.
Titouan : Je connais de nom Helston’s ! Je n’ai pas testé leur jean et ne peut donc établir de comparaison. Cependant, les arguments du Made In France me font pencher en faveur de Bolid’ster

Selon toi, ce jean moto correspond à quel type de motard ?
Anne-Laure : Motard urbain, commuter,  plutôt rouleur du quotidien, voire balades tranquilles. Je le vois plutôt hipster ou motard en roadster soucieux de son look et sa sécurité, avec un budget alloué à la moto et à son équipement assez important.
Titouan : Tout d’abord, il se destine aux motards soucieux de leur style. Evidemment, tu ne vas pas aller faire du trail avec (quoique, rien ne l’interdit) mais il convient plus aux motards citadins !

Quel motard, selon toi, ne devrait absolument pas utiliser ce jean moto ?
Anne-Laure : Tout le monde devrait porter ce genre d’équipement mais j’imagine que le motard qui roule principalement en pantalon en cuir n’y verra que peu d’interêt.
Titouan : Je pense que tout les motards peuvent utiliser ce jean, même les pistards (à condition d’utiliser celui avec les protections !)

Et toi ? Tu as déjà testé un jean Bolid’ster ? Dis-nous tout en commentaire.
Cet article te motive à t’en acheter un ou à en offrir un ? Viens par ici !
Et sinon, tu peux aussi consulter nos articles au sujet de l’application #1 des motards, Liberty Rider !