On te présente ici notre top 5 des motos pour débuter à moto en permis A2.
Toutes les informations que tu trouveras ici sont purement subjectives, liées aux expériences de 5 motards de l’équipe Liberty Rider : Julien, Hugo Pierre, Titouan et Thomas.
Nous ne nous basons pas sur des critères factuels tels que la puissance, la cylindrée ou la souplesse de la suspension mais plus sur un ressenti global, propre à chacun… Et c’est ce qui fait de ce comparo le meilleur des comparos motos pour débuter !
Bonne lecture ! 😄

Yamaha MT-07

La Yamaha MT-07 n’est plus à présenter. C’est la moto la plus vendue en 2018 (source).
Ce n’est pas sans raison : performances intéressantes et prix attractif en font une bonne moto pour débuter.
Légère (179kg pleins faits) et bien finie, elle a tout pour séduire.
Pierre, notre développeur back-end est d’ailleurs totalement séduit :

“Alors, ma première (et seule à ce jour) moto, c’est la MT07 (chut les rageux !). J’en suis super content, elle est belle, légère, punchy, silencieuse, maniable, c’est une extension de moi-même. Même si je suis pas un addict du 200km/h, je suis plutôt un impulsif, et elle remplit parfaitement sa mission de me suivre dans mes délires de partir sur des routes de merde juste parce que “y’aura peut-être une belle vue sur le Rhône de là-haut”. Si j’ai besoin d’un coup de boost pour dépasser un mec, j’ai juste à rétrograder et son bi-cylindre fait le taff. J’ai envie de me faufiler sur le périph toulousain, encore bouché, et que les automobilistes squattent l’interfile ? Pas de soucis, elle est aussi large que ma clavicule et me laisse libre de chaque mouvement sans poser problème (et Liberty Rider veille si jamais au final ça passait pas 🙃 ). En plus elle consomme pas trop, je fais facilement 300km avec un plein. Si il y avait un truc à changer sur l’équipement de base de cette moto, ça serait la selle. Après une journée de balade, j’ai les fesses en compote. Mais bon ça force à faire une pause 😅. Non vraiment, cette moto c’est une petite perle, et ça m’étonne pas que ce soit la plus vendue 😁 J’en suis fier de ma MT !”

Pierre et sa MT07

Honda CB 500

La CB 500 toutes années confondues, a déjà formé bon nombre de motards en herbe.
Hugo, développeur Android, approuve totalement sa place dans ce top 5 des motos pour débuter :

“Je roulais en CB500 (de 2001, je précise) (j’avais le modèle S, avec carénage et bulle vintages).
Sans aller jusqu’à dire que c’est la petit soeur cousine germaine de la CB1000RR, il y a quelque chose qui s’y apparente, c’est sa maniabilité.
Pour les jeunes permis, cette moto est idéale pour appréhender la route pour la première fois.
D’une parce que y’a pas trop de technologies, tu te dois donc de rester vigilant à tous les signaux, bruits, tremblements. Et de deux parce que même si elle est moche, t’y fais attention comme à la prunelle de tes yeux. (On parle de ta première moto, c’est naturel, non ?)
Le bridage en A2 se fait sur les pipes d’admission, ce qui t’amène sur une bécane de 34CV. Pour commencer, c’est pas mal.
Légendaire moto, elle se conduit facilement, t’emmène en off road comme sur route aussi lisse qu’un billard.
Pour un rapport qualité prix sans pareil, c’est vraiment une des bécanes que je conseillerais pour un jeune permis
D’ailleurs, c’est pas pour rien que les moto-écoles s’équipent de tant de CB500 ou CB650 bridées 😉
En bonus, si t’es bricolo, c’est aussi la base parfaite pour un café racer d’exception!”

Hugo sur sa CB500

BMW F800R

Petit détour chez le constructeur allemand qui, malgré des prix un peu plus élevés que les 2 machines précédemment citées, propose des bécanes très sympas, indiscutablement adaptées à la conduite d’un jeune conducteur.
La F800R n’existe cependant pas en version bridée d’origine.

“Là on tape sur le haut du panier des moto disponible en A2
Au niveau du bridage rien à dire, t’as pas l’impression d’être bridé tellement la machine t’emmène ou elle veut.
A l’image des BMW, c’est un plaisir à conduire. Comme dirait certains, un vélo à piloter tellement c’est simple.
Le kouak c’est que tu es rapidement mis en confiance avec une machine où tu es assisté par électronique dans tes virages, sur ton freinage, dans ton accélération etc…
Selon les options et les packs que vous avez dessus, vous pouvez vous retrouver avec une bécane polyvalente pour toutes les routes et tous les temps.
C’est vraiment agréable.
Ce qui est cool aussi, c’est qu’après les 2 ans d’A2, tu peux la faire passer en full et te retrouver avec un tout nouveau joujou à découvrir (47CV > 90 CV)”

Julien sur sa F800R

G310R

On passe maintenant à la petite soeur du modèle précédent.
L’idée ici, c’est d’avoir les finitions d’une BMW sur un format pocket.
En effet, la G310R a tout d’une grande… avec une hauteur de selle de seulement 78cm !
Voici l’avis de Titouan, notre care project manager, au sujet de sa belle !

“Tu cherches une moto agile et accessible ? La BMW G310R est faite pour toi. Pour seulement 160 kg plein fait, une conso de moineau et son nerveux mono, ce vélo motorisé se faufilera partout, seul ou à deux. Avec une vitesse de pointe de 150km/h, elle est parfaite pour se sortir des méandres urbains et s’éclater en rase campagne. Généreuse et pas rancunière, elle pardonnera les moindres fautes que tu feras et avec ses 11 litres pour 270km d’autonomie, tu as largement de quoi aller faire la fête sur un weekend et aller profiter des beaux virolos de ta région. Tu profiteras en plus du style BMW, et tu rendras surement jaloux ton banquier avec sa 1200GS lourde comme son portefeuille, qui regrettera son gros tank !
Disponible en roadster ou version GS, tes possibilités sont infinies. Le roadster est validé par Titouan de Liberty !”

Titouan sur sa G310R

Aprilia Shiver 750

Pour finir notre top 5 des motos pour débuter, quoi de mieux que de finir sur une note italienne ?
Thomas, le compagnon d’Amélie, notre designeuse, nous présente sa Shiver 750 en quelques mots :
“Perché sur l’un des plus hauts roadsters, tu seras conquis par sa ligne d’italienne et son bicylindre en V très coupleux. Trois caractéristiques qui s’ajoutent aux détails marquants comme la double sortie d’échappement, la suspension arrière asymétrique ainsi que des spécificités dans l’électronique comme ses trois modes moteur ou le chronomètre pour un usage sur les circuits.
Passée la période de prise en main, elle se révèle super efficace dès les premiers virages.
Deux défauts sont à noter, en ville, elle chauffe très vite et elle possède une petite amplitude de braquage.
Pour conclure, c’est une moto de caractère, peu répandue et qui dévoile tout son potentiel en sortant des villes.
En A2 également, tu peux opter pour sa grande soeur, la Shiver 900, plus récente et sa version super motard, la Dorsoduro 750.”
Thomas et sa Shiver 750
Et toi, c’est quoi la meilleure moto pour débuter selon toi ? Dis-nous ce que tu penses de ces machines en commentaire !